Quel est le matériel nécessaire pour faire de l’aïkido ?

Quel est le matériel nécessaire pour faire de l’aïkido ?

Face à l’augmentation du niveau de criminalité, il est bien utile de maîtriser quelques notions de défenses pour assurer sa sécurité. L’aïkido reste l’une des disciplines les plus pratiquées au monde en raison de ses techniques essentiellement défensives.

D’origine japonaise, ce sport est complet et prend en compte aussi bien la préparation physique que la préparation mentale. Toutefois, à l’instar des autres disciplines, la pratique de cet art nécessite des équipements adaptés. Zoom sur le matériel nécessaire pour faire de l’aïkido !

Le kimono

Le vêtement utilisé pour pratiquer l’aïkido est le kimono. Il s’agit d’une veste avec des caractéristiques assez originales. Elle est accompagnée d’un pantalon plus court que celui utilisé pour pratiquer le judo. La fermeté du kimono est assurée par une ceinture. Par ailleurs, pour cet art martial et pour de nombreux sports de combat, vous découvrez d’excellents équipements sur www.matos2combat.com.

En atteignant un niveau élevé dans la pratique de l’aïkido, la tenue de départ est remplacée par le hakama. Il s’agit d’un pantalon flottant exclusivement réservé aux pratiquants ayant atteint le premier Kyu.

L’obi

Dans la pratique de l’aïkido, l’obi est le terme qui désigne la ceinture utilisée pour maintenir la veste fermée. Elle a l’aspect d’un ruban de tissu dépourvu de boucle et de fermoir. Il convient de souligner que la couleur de la ceinture varie en fonction du grade du pratiquant. Les débutants portent une ceinture blanche tandis que le garde le plus élevé (1er dan) utilise une ceinture noire.

Les genouillères

Les genouillères sont l’un des accessoires les plus importants dans la pratique de l’aïkido. Utilisées dans plusieurs autres disciplines, elles se portent autour de l’axe rotulien. Ce matériel de protection réduit considérablement les risques de blessure au niveau des genoux. Pour plus de liberté dans les mouvements, vous pouvez opter pour un modèle plus souple.

Les armes de l’aïkido

La pratique de l’aïkido conduit généralement à la maîtrise et au maniement de certaines armes. Il s’agit notamment du sabre, du bâton ou encore du tanto.

Le sabre ou bokken

La pratique de l’aïkido conduit généralement à la maîtrise et au manLe bokken est une arme indispensable dans la pratique de l’aïkido, car elle participe à la perfection de la technique à main nue. Cependant, elle n’est utilisable qu’à partir d’un certain niveau.

Pour initier les débutants, on utilise généralement les sabres en mousse afin de réduire les risques de contact grave. Plus résistants aux chocs, les bokkens en chêne blanc sont plus adaptés aux pratiquants d’un niveau plus élevé.iement de certaines armes. Il s’agit notamment du sabre, du bâton ou encore du tanto.

Le bâton ou jo

Le jo est une arme traditionnelle japonaise faite en bois qui mesure 1,28 m de longueur avec un diamètre d’environ 2,4 cm. Sa longueur oblige les combattants à adapter leur distance. Dans la pratique de l’aïkido, les différentes techniques d’attaque permettent d’étudier le positionnement du bâton. Il faut retenir qu’il s’agit d’un outil nécessaire pour parfaire ses techniques à main nue.

Le tanto

Le tanto est une forme de poignard ou de dague dépourvu de garde et muni d’un seul tranchant. La maîtrise de cette arme permet de contrôler un individu muni d’un tranchant, sur une distance assez réduite. Les techniques utilisées dépendent du sens de la tenue du poignard. Il en est de même pour un désarmement de l’assaillant.